L’Exploité

Exploité
Exploité

L’Exploité est un stout au moka, robuste et sucré. C’est au XVIIIe siècle que le nom « stout » fait son entrée pour de bon dans l’univers de la bière. Il aurait été utilisé pour identifier les porters plus forts, plus goûteux et souvent plus secs. À cette époque, ces bières noires passablement sucrées et faibles en alcool étaient souvent consommées par les « porteurs » de colis desservant la gare et le port de Londres. C’était les débardeurs du temps. Exploités par les négociants et les importateurs, payés à la pièce, ils travaillaient fort et ne prenaient guère de pause pour manger, préférant boire rapidement une pinte ou deux de bière noire et sucrée et surtout, la moins chère, d’où son appellation bière des porteurs ou, en anglais, porter’s beer.

C’est aussi à cette époque que le café et le cacao firent leur entrée en Angleterre et il n’était pas rare que les porteurs aient à en transporter de lourdes poches pour des commerçants qui faisaient fortune à transformer ces grains. Le premier café, de type arabica, provenait presque exclusivement de la ville portuaire de Moka, au Yémen, et avait des arômes subtils de chocolat.

Pour reconnaître le travail de ces exploités qui ont transporté des milliers de poches de café sur leur dos courbé, nous en ajoutons à notre stout. Et comme dans certaines régions du monde le mot moka est associé à un mélange de saveurs de café et de chocolat, et que les porteurs ont sûrement dû en transporter nombre de poches aussi, nous ajoutons des fèves de cacao transformées ici même, à Saint-Hyacinthe. Cette bière contient aussi un peu de lactose.

L’Exploité offre des notes suaves de torréfactions complexes allant des noix grillées au caramel brûlé, en passant par le café moka et le chocolat doux. L’amertume et la pointe d’alcool sont enrobées des sucres résiduels, ce qui équilibre et adoucit les saveurs en bouche.

** Contient du lactose.